Pour être loué, un logement devra être énergétiquement performant

Pour être loué, un logement devra répondre à un critère

de performance énergétique minimale.

Cette nouvelle condition s’appliquera aux locations de résidences principales,

dès la parution du décret qui en fixera les critères minimaux.

 

Qu’il soit meublé ou nu, un logement loué doit être décent, lorsqu’il s’agit d’une résidence principale. Des normes de sécurité, d’équipement, de confort et de volume habitable doivent être respectées. Dans un avenir proche, le logement devra également être économe en énergie. C’est inscrit dans la récente loi « transition énergétique » et un décret à paraître, fixera les seuils à respecter pour la performance énergétique du bâtiment.

L’idée poursuivie est de lutter contre la précarité énergétique et les logements indignes.

Pour les locataires, ce critère de performance énergétique est important. Le réseau d’agences immobilières Orpi a révélé dans une étude que pour les trois quarts des locataires, la performance énergétique est un critère déterminant dans le choix du logement. Près des deux tiers d’entre eux seraient même prêts à payer un loyer supérieur pour une excellente performance énergétique.

Cette mesure va se mettre en place progressivement, selon un calendrier que nous dévoilera le décret attendu.

 

Renaud Bernard (Le Particulier)

Lire aussi :

Liens externes :

  • Loi n° 2015-992 du 17/08/2015 relative à la transition énergétique pour la croissance verte, JO du 18 Contenu accessible uniquement aux abonnés

Laisser un commentaire