Immobilier : moins cher pour les hommes

Hommes et femmes ne sont pas logés à la même enseigne

lorsqu’il s’agit d’acquérir, en solo, un bien immobilier.

Le budget pour l’achat d’un premier logement et le montant de leur épargne

sont pourtant quasi similaires. Cherchez l’erreur…

 

 

Les primo-accédants ne sont pas tous sur un pied d’égalité. C’est une question de sexe ! Si vous êtes un homme, vous avez ainsi beaucoup plus de chances de payer votre crédit moins cher… que si vous êtes une dame ! L’info a de quoi surprendre et faire froncer bien des sourcils (tiens, tiens, y aurait-il discrimination ?), mais elle n’en est pas moins sérieuse.

L’étude a été menée par Empruntis.com. qui n’a pas hésité à passer au crible 17 504 dossiers d’acquisition de résidences principales. Tous ont été déposés, en 2015, par des célibataires (ce qui représente 1 emprunteur sur 4). Il en ressort que :

  • les femmes achètent généralement leur premier logement plus tard que les messieurs : elles passent à l’acte vers 38 ans alors que les hommes concrétisent vers 36 ans ;
  • leurs revenus sont inférieurs de 10 % par rapport à ceux de la gent masculine. Le fait de gagner moins n’est pas neutre : automatiquement, leur capacité de remboursement mensuel est plus faible (100 euros à peu près de moins que les hommes). Cela les pénalise et a des incidences sur le coût du crédit.
  • leur crédit immobilier est plus cher (le taux du crédit et les décotes négociables varient souvent selon le niveau de revenu) et plus long : il dure en moyenne 7 mois de plus et s’étale sur un peu plus de 17 ans.

L’étude pousse le bouchon un peu plus loin et fait apparaître que hommes et femmes consacrent quasiment le même budget à leur 1er achat immobilier (autour de 174 000 euros). Le montant de leur épargne est quasi identique, avec toutefois un léger avantage pour les femmes (54 811 euros contre 54 307 pour les hommes) !

Qui a dit que les femmes étaient plus dépensières que les hommes ?!

IMMONOT – 

Laisser un commentaire